Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse. 

Évangile selon saint Matthieu, chapitre 1, verset 20

Ne crains pas. C’est par ces mots que l’Ange du Seigneur s’adresse à Joseph en songe, alors qu’il a le projet de renvoyer Marie en secret. Ne crains pas, c’est par ces mêmes mots que l’ange Gabriel s’était adressé à Marie pour lui annoncer qu’elle porterait en elle le Messie. C’est encore par ces mots que les anges s’adresseront aux bergers dans les environs de Bethléem pour leur annoncer la naissance de l’enfant Dieu. 

Et nous, qu’entendons-nous dans ce ne crains pas ? Quelles sont nos craintes ? La crainte d’échouer, de ne pas être à la hauteur ? La crainte de ne pas être aimé(e) ? d’être quitté(e) ? La crainte de perdre un être cher ? un enfant ? La crainte de souffrir ? de vieillir ? de mourir ? Toutes ces craintes sont légitimes, elles disent le risque de la vie. La plus insidieuse est celle qui ne dit pas son nom. Elle plane sur la fragilité de nos vies qui ne tiennent qu’à un fil. Elle se tient tapie dans l’ombre, toujours prête à distiller son angoisse comme le serpent distille son venin. 

À la crainte de Joseph de s’être trompé sur sa fiancée, ou simplement à sa crainte du regard des autres, l’ange répond de ne pas craindre d’accueillir Marie, celle qui porte l’Emmanuel, Dieu-avec-nous. Cette promesse dont Marie est porteuse n’éteint pas la source de nos légitimes craintes. Mais ces craintes n’ont pas le dernier mot, car désormais plus rien ne sera jamais tragique. 

Au lieu de nous paralyser, nos craintes peuvent nous mettre en mouvement, comme Joseph, comme Marie, comme les bergers se sont mis en mouvement. Noël, c’est faire le choix de la confiance. Noël, c’est choisir, chaque matin, de se jeter dans la vie comme un enfant se jette dans les bras de son père.

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

38 commentaires

Rédiger un commentaire

« A tous/toutes les participants d'Avent dans la ville ; à la communauté des Dominicains qui nous ont conduits et éclairés pendant cette période : belles et saintes fêtes de Noël. Qu'un peu de d... »

Lire la suite

mahona - 23 décembre 2019 - 17:08

« Je suis très ravie de suivre ce message réconfortant et je remercie l'Abbé Jean Pierre Bikunda par qui je connais cet Évangélisation des dominicains. »

Lire la suite

Astrid AStid Makelo Luswamu - 23 décembre 2019 - 1:51

« Chère Kat, La crainte paralyse en effet, c'est la confiance, son antidote, qui met en mouvement. Il nous faut donc régulièrement passer nos craintes au crible de notre source de la confiance impren... »

Lire la suite

frère Jean-Paul Vesco - 22 décembre 2019 - 22:01

« Oui merci, Frère JEAN-PAUL, pour votre méditation et vos réponses que je ressens porteuses de lumière.
Face à la "réalité rugueuse de l'existence" (l'expression est de Rimbaud) à laquelle le... »

Lire la suite

Esperanza - 22 décembre 2019 - 21:17

« https://youtu.be/-GYpij5ZA34
Voici le lien.
Josiane N »

Lire la suite

Josiane N. - 22 décembre 2019 - 21:10

« Trouvé sur YouTube, ce magnifique chant qui illustre bien la méditation de ce jour. Merci au frère Jean-Paul pour ces paroles porteuses d'espérance, ainsi qu'à tous les frères dominicains. Bon e... »

Lire la suite

Josiane N. - 22 décembre 2019 - 21:06

-0:00