Malheur à moi si je n'annonce pas l'évangile !

Première épitre au Corinthiens ch 9, v 16

La parole prophétique est un acte. Elle n’a rien d’un discours. Elle touche les auditeurs, Il y a un avant et un après. Elle change la situation, elle ouvre des perspectives, elle impose un choix. La parole prophétique est analogue à la parole créatrice. « Dieu dit… et il en fut ainsi ».

S’il faut des exemples, nous pouvons en dresser une liste, qui pourra être contestée bien sûr. On ne fera référence aussi qu’à des événements historiques exceptionnels alors que le prophétisme, le prophétisme de tous, est vivant à un niveau quotidien et dans des circonstances qui ne sont pas toujours d’exception.

Quand Jean XXIII convoque le Concile, il marque l’histoire de son siècle et plus encore. Quand Charles De Gaulle lance son appel du 18 juin, il provo­que une résilience nationale à contre-courant de tous les « réalistes » du moment. Nous ne développerons pas ce qu’ont fait, ce qu’ont dit Jeanne d’Arc, les deux Simone Weil, Anna Arendt. Mais quand une jeune fille de 16 ans apostrophe l’assemblée nationale française, n’y a-t-il pas là aussi quelque chose d’imprévisible et la manifestation d’une force qui n’est pas seulement naturelle ? Le message est simple, il est d’une puissance totale puisqu’il ne fait que rappeler l’urgence de la plus stricte réalité. On connaît les envolées électorales, les paroles bien choisies, faites pour charmer. Les prophètes ne parlent pas ainsi. Parler, pour eux, c’est agir. C’est ce que Greta demande aux députés : des actions et pas des applaudissements.

Pour nous aussi parfois, parler, c’est agir. Et nous le savons bien car nous avons peur de nous y risquer. Nous pouvons avoir le trac. Parler est un acte qui me fait "responsable" au sens où je dois rendre compte de ce que je dis. Ce que je suis, ce que je fais, donne leur poids aux paroles prononcées. Elles pèsent le poids de mon engagement.

La parole prophétique est un acte et elle désigne un corps. Car il y a quelqu’un qui parle. Quelqu’un qui s’expose.

La parole prend chair, une chair vulnérable, qui vibre et qui frémit, sur laquelle on va frapper, pour ne pas l’entendre, pour l’étouffer. Pour la faire taire, il faut tuer la chair qui la porte. « Qui cherchez-vous ? C’est moi, je suis ! »

Parler est un devoir, une vocation, une ordination, pour toutes, pour tous. Y renoncer serait plus que perdre sa dignité, ce serait comme refuser d’exister.

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

19 commentaires

Rédiger un commentaire

« Bonjour à l'équipe
J'ai déjà écrit au sujet de cette méditation en formulant deux remarques
Je n'ai reçu qu'une réponse partielle, portant sur celle qui était la moins importante et ne suis d... »

Lire la suite

Jean-Louis BRASSEUR - 16 décembre 2019 - 9:24

« vous êtes ébouriffante ma sœur ! je l'ai déjà laissé entendre, je suis syndicaliste dans un mouvement qui se réclame des valeurs du Christianisme. je n'en dirai pas plus, c'est assez clair je c... »

Lire la suite

catherine herrero - 15 décembre 2019 - 17:53

« Parler, oui, c'est beau de pouvoir partager notre foi, mais ô combien de fois se fait-on rabrouer, voir traiter d'illuminé ?
Agir est aussi important, c'est montrer par des petits gestes du quotidie... »

Lire la suite

monette - 12 décembre 2019 - 23:59

« Bonsoir, je ne vois pas sur votre site l'Evangile commenté, par contre, le titre "Malheur à vous" n'est pas expliqué dans le commentaire, ces mots sont de Jésus, je pense, comment les interpréte... »

Lire la suite

Mon Ange@ - 12 décembre 2019 - 19:32

« "N'ayez pas peur" : encouragement prononcé par St Jean Paul II. C'est ce qui me vient à l'esprit en vous lisant Sœur Claire-Marie.: la parole qui précède l'action. Et qui peut faire peur, car el... »

Lire la suite

mahona - 12 décembre 2019 - 13:09

« Merci de me permettre chaque jour en silence d'écouter la parole de Dieu, c'est pour moi un moment consacré à Dieu.
En écoutant, je peux mesurer l'importance de chaque mot.
A bientôt, Marie-Annie »

Lire la suite

Marie-Annie LHOSTE - 12 décembre 2019 - 13:09

Chaque jour, une vidéo « Tous frères ! » avec une suggestion concrète, drôle ou délicate des frères Yves, Nicolas, Emmanuel, Raphaël ou Philippe pour vivre confiné la fraternité jusqu’à Noël ! 

Chaque jeudi, la communauté des internautes ou les soeurs dominicaines prient pour votre intention de prière

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

-0:00