Office du 23/12/2021

Sélectionnez l’office de votre choix :

Introduction

Seigneur, ouvre mes lèvres. Et ma bouche publiera ta louange.
Gloire au Père, au Fils, au Saint Esprit maintenant et toujours
dans les siècles des siècles.
Amen,  Alléluia !

Hymnes

Ô merveilleuse et vraie lumière,
Qui viens sur ceux de la ténèbre,
Visite et transfigure notre nuit,
Soleil levant, Jésus Sauveur !


Viens habiter dans notre monde,
Donne à tous ceux qui te reçoivent
Pouvoir de devenir enfants de Dieu,
Toi notre frère, ô Premier-Né !


Viens révéler l’Amour du Père
A ceux qui vont sans espérance,
Toi le chemin, la vérité, la vie,
Conduis nos pas, ô Bien-Aimé !


Viens apporter la délivrance
Aux prisonniers que l’ombre enchaîne ;
Dans ta miséricorde, sauve-les,
Agneau de Dieu, vainqueur du Mal !


Viens, ouvre aux hommes le Royaume,
Achève en nous ce qui commence,
O toi nouvelle terre et ciel nouveau,
Toi l’Orient du jour sans fin !


Action de grâce, honneur et gloire.
A Dieu le Père des lumières,
Par Jésus Christ, aurore sans déclin,
Dans la clarté de l’Esprit Saint !
Amen

Psaumes

Antienne : O Seigneur, entends nos pleurs, vois le désir des pauvres,
viens nous sauver, viens Seigneur Jésus.


Psaume 142


Seigneur, entends ma prière ;
dans ta justice écoute mes appels,
dans ta fidélité réponds-moi.
N’entre pas en jugement avec ton serviteur :
aucun vivant n’est juste devant toi. 


L’ennemi cherche ma perte,
il foule au sol ma vie ;
il me fait habiter les ténèbres
avec les morts de jadis.
Le souffle en moi s’épuise,
mon cœur au fond de moi s’épouvante.


Je me souviens des jours d’autrefois,
je me redis toutes tes actions,
sur l’œuvre de tes mains je médite.
Je tends les mains vers toi,
me voici devant toi comme une terre assoiffée.


Vite, réponds-moi, Seigneur :
je suis à bout de souffle !
Ne me cache pas ton visage :
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.


Fais que j’entende au matin ton amour,
car je compte sur toi.
Montre-moi le chemin que je dois prendre :
vers toi, j’élève mon âme !


Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur :
j’ai un abri auprès de toi.
Apprends-moi à faire ta volonté,
car tu es mon Dieu.
Ton souffle est bienfaisant :
qu’il me guide en un pays de plaines.


 Pour l’honneur de ton nom,
Seigneur, fais-moi vivre ;
à cause de ta justice, tire-moi de la détresse.

Cantiques

Antienne : Réponds, Seigneur au désir des pauvres,
confirme la parole des prophètes !


Cantique d'Isaïe (Is 66)


A vous, l'allégresse de Jérusalem !
Exultez en elle, vous tous qui l'aimez !
Réjouissez-vous de sa joie,
vous qui la pleuriez !


Alors, vous serez nourris de son lait,
rassasiés de ses consolations ;
alors, vous goûterez avec délices
à l'abondance de sa gloire.


Car le Seigneur le déclare :
« Voici que je dirige vers elle
la paix comme un fleuve
et, comme un torrent qui déborde,
la gloire des nations. »


Vous serez nourris, portés sur la hanche ;
vous serez choyés sur ses genoux.
Comme un enfant que sa mère console,
ainsi, je vous consolerai.


Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés.
Vous verrez, votre cœur se réjouira ;
et vos os revivront
comme l'herbe reverdit.

Psaumes

Antienne : Sans te voir encore, nous tressaillons de joie,
déjà remplis de ta gloire, nous attendons ta venue.


Psaume 146


Il est bon de fêter notre Dieu,
il est beau de chanter sa louange !


Le Seigneur rebâtit Jérusalem,
il rassemble les déportés d’Israël ;
il guérit les cœurs brisés
et soigne leurs blessures.


Il compte le nombre des étoiles,
il donne à chacune un nom ;
il est grand, il est fort, notre Maître :
nul n’a mesuré son intelligence.
Le Seigneur élève les humbles
et rabaisse jusqu’à terre les impies.


Entonnez pour le Seigneur l’action de grâce,
jouez pour notre Dieu sur la cithare !


Il couvre le ciel de nuages,
il prépare la pluie pour la terre ;
il fait germer l’herbe sur les montagnes
et les plantes pour l’usage des hommes ;
il donne leur pâture aux troupeaux,
aux petits du corbeau qui la réclament.


La force des chevaux n’est pas ce qu’il aime,
ni la vigueur des guerriers, ce qui lui plaît ;
mais le Seigneur se plaît
avec ceux qui le craignent,
avec ceux qui espèrent son amour.

Capitules

Jr 30, 21-22


La communauté d’Israël aura pour prince l’un des siens, un chef né au milieu d’elle. Je lui permettrai d’approcher et il aura accès auprès de moi. Vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. Parole du Seigneur.

Répons

Béni soit le Seigneur qui vient,
Pour visiter son peuple !


A cause du grand amour dont il nous a aimés,
Dieu a envoyé son Fils dans la chair ;
Une chair semblable à notre chair de péché ;
Il est né de la Vierge, pour racheter les fils de la Loi.


Loué soit le Père et son Fils Bien-Aimé :
En lui, il a placé pour nous toute sa faveur ;
Loué soit l'Esprit, qu'il lui a donné sans mesure ;
Que leur nom soit béni pour les siècles des siècles !

Benedictus

Antienne : Si tu déchirais les cieux et si tu descendais,
Viens Seigneur, viens Seigneur Jésus.


Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël
Qui visite et rachète son peuple.


Il a fait surgir la force qui nous sauve
Dans la maison de David, son serviteur,


Comme il l’avait dit par la bouche des saints,
Par ses prophètes, depuis les temps anciens :


Salut qui nous arrache à l’ennemi,
À la main de tous nos oppresseurs,


Amour qu’il montre envers nos pères,
Mémoire de son alliance sainte,


Serment juré à notre père Abraham,
De nous rendre sans crainte,


Afin que délivrés de la main des ennemis
Nous le servions, dans la justice et la sainteté
En sa présence, tout au long de nos jours.


Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut :
Tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins.


Pour donner à son peuple de connaître le salut
Par la rémission de ses péchés,


Grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu,
Quand nous visite l’astre d’en haut,


Pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort,
Pour conduire nos pas au chemin de la paix.


Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit
Pour les siècles des siècles.

Prières Litaniques et Notre Père

En paix, louons et bénissons le Seigneur !
Gloire et louange à toi, gloire à toi, Seigneur !


Béni sois-tu, ô Christ, lumière des nations et gloire d'Israël :
nos yeux voient le salut préparé à la face des peuples.


C'est toi que Malachie contemplait, messager de l'Alliance entrant soudain dans ton sanctuaire,
car tu es le grand-prêtre de notre foi, ô Christ, notre paix !


Michée nous a appris que tu devais naître à Bethléem,
et nous exultons devant toi, pain vivant descendu du ciel.


Tu es venu parmi nous et tu t'es montré obéissant jusqu'à la mort,
accomplissant ainsi le signe de Jonas.


Tous les prophètes ont cherché à connaître les temps et les circonstances du Salut,
or c'est à nous que ce message de grâce était destiné !


Faisant mémoire de la bienheureuse Vierge Marie, mère de Dieu, des saints patriarches et prophètes, de saint Jean-Baptiste, des saints apôtres et martyrs, de notre père saint Dominique et de tous les saints, confions-nous nous-mêmes les uns les autres et toute notre vie au Christ, notre Dieu.
A toi Seigneur !


Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ;
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.

Oraisons

Dieu éternel et tout-puissant, tandis que nous voyons approcher la naissance de ton Fils selon la chair, nous te prions que ton Verbe fasse miséricorde aux indignes serviteurs que nous sommes, lui, Jésus le Christ notre Sauveur qui daigna prendre chair de la Vierge Marie et habiter avec nous.

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

Chaque jour, un jeune, un frère, une sœur, un laïc, une femme nous raconte comment Marie l’a cueilli ! 

-0:00