« Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu,
Dieu demeure en lui, et lui en Dieu »           

Première Lettre de saint Jean, chapitre 4, verset 15.

Une lampe allumée n’est pas faite pour rester sous le boisseau, enfermée dans un placard. Elle est là pour être exposée. Comme une lumière dans la nuit, la Bonne Nouvelle est faite pour être annoncée à tous.
Alors que certains de mes frères meurent sous les coups de ceux qui voudraient les faire renoncer à leur foi en Christ, je suis hésitante à témoigner. Je n’ose pas. Je ne crains pourtant pas grand-chose, tout au plus de légers sarcasmes, si je déclare haut et fort que Dieu est amour et que Jésus est le chemin, la vérité et la vie.
Pourtant, je me dois d’offrir aux autres la possibilité de découvrir l’amour de Dieu. Y a-t-il un plus beau cadeau que de donner envie de Dieu, d’offrir cet amour ?

Notre foi est fragile, il faut en prendre soin comme une mère qui veille sur son enfant nouveau-né. C’est en la partageant qu’elle pourra grandir et s’affermir.
Comme Marie et Élisabeth découvrent en elles les naissances à venir, découvrons en chacun de nous l’étincelle divine. Accouchons de la Parole enfouie dans nos entrailles. Nous sommes comme des petits enfants à qui Dieu va ouvrir la bouche et donner la grâce d’offrir la parole à ceux qui ont soif.
Comme Marie et Élisabeth, osons nous abandonner à la fécondité de Dieu. Je dois, nous devons devenir apôtre du Christ et partir en mission.

Méditation enregistrée dans un studio RCF Nord de France.
Mission : être apôtre