« Voici ta mère. » (Jean 19, 27)

Sœur Anne Lécu, médecin en prison et Martin Steffens, jeune philosophe, achèvent leur dialogue passionnant sur Marie dans nos vies par cette invitation : « Ne craignons pas de prendre chez nous, comme le disciple bien-aimé au pied de la croix, Marie, comme notre mère ou notre sœur ». 

Accueillir Marie dans nos vies, c’est ne pas craindre ce que Dieu veut nous donner. Dieu ne nous donne que du bien : « à son fils qui lui demande un œuf, le père donnerait-il un scorpion ? » (Luc 11, 12).

Non seulement nous ne devons pas redouter le don ou l’appel de Dieu, mais Marie nous permet de comprendre que Dieu lui-même n’a pas peur de nous ! Il ne craint pas nos péchés, de nos maladresses.

La preuve, il nous confie son Fils bien-aimé comme un bébé si fragile, à la merci de notre violence, il s’en remet à notre émerveillement, à notre tendresse, à notre amour.

Cette vidéo vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Vidéos

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains.

Voir toutes les vidéos

À vous la parole

0 commentaire

Rédiger un commentaire

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

Chaque jour, un jeune, un frère, une sœur, un laïc, une femme nous raconte comment Marie l’a cueilli ! 

-0:00