Office du 16/12/2021

Sélectionnez l’office de votre choix :

Introduction

Seigneur, ouvre mes lèvres. Et ma bouche publiera ta louange.
Gloire au Père, au Fils, au Saint Esprit maintenant et toujours
dans les siècles des siècles.
Amen,  Alléluia !

Hymnes

Ô merveilleuse et vraie lumière,
Qui viens sur ceux de la ténèbre,
Visite et transfigure notre nuit,
Soleil levant, Jésus Sauveur !


Viens habiter dans notre monde,
Donne à tous ceux qui te reçoivent
Pouvoir de devenir enfants de Dieu,
Toi notre frère, ô Premier-Né !


Viens révéler l’Amour du Père
A ceux qui vont sans espérance,
Toi le chemin, la vérité, la vie,
Conduis nos pas, ô Bien-Aimé !


Viens apporter la délivrance
Aux prisonniers que l’ombre enchaîne ;
Dans ta miséricorde, sauve-les,
Agneau de Dieu, vainqueur du Mal !


Viens, ouvre aux hommes le Royaume,
Achève en nous ce qui commence,
O toi nouvelle terre et ciel nouveau,
Toi l’Orient du jour sans fin !


Action de grâce, honneur et gloire.
A Dieu le Père des lumières,
Par Jésus Christ, aurore sans déclin,
Dans la clarté de l’Esprit Saint !
Amen

Psaumes

Antienne : Église Sainte, Jérusalem aimée de Dieu,
Mère de tous les hommes, bénie sois-tu !


Psaume 86


Elle est fondée sur les montagnes saintes.

Le Seigneur aime les portes de Sion
plus que toutes les demeures de Jacob.


Pour ta gloire on parle de toi,
ville de Dieu !
« Je cite l’Égypte et Babylone
entre celles qui me connaissent. »


Voyez Tyr, la Philistie, l’Éthiopie :
chacune est née là-bas.
Mais on appelle Sion : « Ma mère ! »
car en elle, tout homme est né.

C’est lui, le Très-Haut, qui la maintient.


Au registre des peuples, le Seigneur écrit :
« Chacun est né là-bas. »
Tous ensemble ils dansent, et ils chantent :
« En toi, toutes nos sources ! »

Cantiques

Antienne : Voici le Seigneur Dieu, il vient avec puissance.


Cantique d'Isaïe (Is 40)


Voici votre Dieu !
Voici le Seigneur Dieu !
Il vient avec puissance ;
son bras lui soumet tout.
Avec lui, le fruit de son travail ;
et devant lui, son ouvrage.


Comme un berger, il fait paître son troupeau :
son bras le rassemble.
Il porte ses agneaux sur son cœur,
il mène au repos les brebis.


Qui a mesuré dans sa main les eaux des mers,
jaugé de ses doigts les cieux,
évalué en boisseaux la poussière de la terre,
pesé les montagnes à la balance
et les collines sur un crochet ?


Qui a jaugé l'esprit du Seigneur ?
Quel conseiller peut l'instruire ?
A-t-il pris conseil de quelqu'un pour discerner,
pour apprendre les chemins du jugement,
pour acquérir le savoir
et s'instruire des voies de la sagesse ?


Voici les nations,
comme la goutte au bord d'un seau,
le grain de sable sur un plateau de balance !
Voici les îles,
comme une poussière qu'il soulève !


Le Liban ne pourrait suffire au feu,
ni ses animaux, suffire à l'holocauste.


Toutes les nations, devant lui, sont comme rien,
vide et néant pour lui.

Psaumes

Antienne : Le Seigneur est roi,
que tous les peuples célèbrent son nom !


Psaume 98


Le Seigneur est roi : les peuples s'agitent.
Il trône au-dessus des Kéroubim : la terre tremble.
En Sion le Seigneur est grand :
c'est lui qui domine tous les peuples.


Ils proclament ton nom, grand et redoutable,
car il est saint !


Il est fort, le roi qui aime la justice.
C'est toi, l'auteur du droit,
toi qui assures en Jacob la justice et la droiture.


Exaltez le Seigneur notre Dieu,
prosternez-vous au pied de son trône,
car il est saint !


Moïse et le prêtre Aaron,
Samuel, le Suppliant,
tous, ils suppliaient le Seigneur,
et lui leur répondait.


Dans la colonne de nuée, il parlait avec eux ;
ils ont gardé ses volontés,
les lois qu'il leur donna.


Seigneur notre Dieu, tu leur as répondu :
avec eux, tu restais un Dieu patient,
mais tu les punissais pour leurs fautes.


Exaltez le Seigneur notre Dieu,
prosternez-vous devant sa sainte montagne,
car il est saint,
le Seigneur notre Dieu.

Capitules

Is 45, 8


Que les cieux distillent la rosée, que les nuages répandent la justice, que la terre s’entrouvre et que le salut s’épanouisse, que la justice fasse éclater en même temps tous ses bourgeons.

Répons

Tu es la source de vie, la source de la lumière :
Fais briller sur nous ton amour, Seigneur, ne tarde plus !


Mon âme t’a désiré dans la nuit,
Et mon esprit en moi te cherche dès l'aurore
Je t’en prie, Seigneur, montre-moi ton visage,
Donne-nous ton amour et nous serons sauvés.


Nous te louons, Père des miséricordes,
Nous te bénissons, Fils engendré dans la tendresse,
Nous t’adorons, Esprit d’amour et d’allégresse,
Dieu de toute consolation, nous te rendons gloire !

Benedictus

Antienne : Devant le pauvre que l’on dépouille et qui gémit,
lève-toi dès maintenant,
Viens nous sauver, viens Seigneur Jésus !

Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël
Qui visite et rachète son peuple.


Il a fait surgir la force qui nous sauve
Dans la maison de David, son serviteur,


Comme il l’avait dit par la bouche des saints,
Par ses prophètes, depuis les temps anciens :


Salut qui nous arrache à l’ennemi,
À la main de tous nos oppresseurs,


Amour qu’il montre envers nos pères,
Mémoire de son alliance sainte,


Serment juré à notre père Abraham,
De nous rendre sans crainte,


Afin que délivrés de la main des ennemis
Nous le servions, dans la justice et la sainteté
En sa présence, tout au long de nos jours.


Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut :
Tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins.


Pour donner à son peuple de connaître le salut
Par la rémission de ses péchés,


Grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu,
Quand nous visite l’astre d’en haut,


Pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort,
Pour conduire nos pas au chemin de la paix.


Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit
Pour les siècles des siècles.

Prières Litaniques et Notre Père

En paix, louons et bénissons le Seigneur !
Gloire et louange à toi, gloire à toi, Seigneur !


Béni sois-tu, ô Dieu de miséricorde et de paix :
par l'avènement du Christ, tu as accompli ton dessein bienveillant !


Israël était dispersé sur les collines comme des brebis sans berger :
voici qu'il se rassemble à la voix du bon Pasteur !


Ton peuple se prostituait comme une épouse infidèle :
la venue de l'époux le renouvelle dans la splendeur et la sainteté.


Nous n'étions pas un peuple et nous n'obtenions pas miséricorde :
à présent nous portons ces noms : peuple saint, race choisie, sacerdoce royal !


Faisant mémoire de la bienheureuse Vierge Marie, mère de Dieu, des saints patriarches et prophètes, de saint Jean-Baptiste, des saints apôtres et martyrs, de notre père saint Dominique et de tous les saints, confions-nous nous-mêmes les uns les autres et toute notre vie au Christ, notre Dieu.
A toi Seigneur !


Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ;
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.

Oraisons

Seigneur, nous sommes pour toi des serviteurs indignes attristés par la conscience de nos fautes, nous t'en prions, réjouis-nous par l'avènement de ton Fils unique qui apporte le salut.

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

-0:00