Office du 06/12/2021

Sélectionnez l’office de votre choix :

Introduction

Seigneur, ouvre mes lèvres. Et ma bouche publiera ta louange.
Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit maintenant et toujours
dans les siècles des siècles.
Amen,  Alléluia !

Hymnes

Qu’il soit béni, qu’il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Ouvrez, ouvrez vos portes,
Ne fermez plus vos cœurs !
Il vient à nous sans faste,
Grandeur ni majesté,
Vêtu comme le pauvre
Dans son humilité !

Qu’il soit béni, qu’il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Il montre à tous les humbles
La face du Sauveur !
A lui sont en partage
La gloire et le pouvoir,
Ce qu'à la fin des âges
Les peuples pourront voir !

Qu’il soit béni, qu’il vienne,
Le Roi, notre Seigneur !
Il donne aux misérables
La paix du bon Pasteur,
Il est doux. Il est humble.
Son joug sera léger !
Et c'est lui qui nous mène
jusqu'à la liberté !

Psaumes

Antienne : Viens à mon aide, j’ai soif de ton salut.


Psaume 41


Comme un cerf altéré
cherche l'eau vive,
ainsi mon âme te cherche
toi, mon Dieu.


Mon âme a soif de Dieu,
le Dieu vivant ;
quand pourrai-je m'avancer,
paraître face à Dieu ?


Je n'ai d'autre pain que mes larmes,
le jour, la nuit,
moi qui chaque jour entends dire :
« Où est-il ton Dieu ? »


Je me souviens,
et mon âme déborde :
en ce temps-là,
je franchissais les portails !


Je conduisais vers la maison de mon Dieu
la multitude en fête,
parmi les cris de joie
et les actions de grâce.


Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ?
Espère en Dieu ! De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !


Si mon âme se désole,
je me souviens de toi,
depuis les terres du Jourdain et de l'Hermon,
depuis mon humble montagne.


L'abîme appelant l'abîme
à la voix de tes cataractes,
la masse de tes flots et de tes vagues
a passé sur moi.


Au long du jour, le Seigneur
m'envoie son amour ;
et la nuit, son chant est avec moi,
prière au Dieu de ma vie.


Je dirai à Dieu, mon rocher :
« Pourquoi m'oublies-tu ?
Pourquoi vais-je assombri,
pressé par l'ennemi ? »


Outragé par mes adversaires,
je suis meurtri jusqu'aux os,
moi qui chaque jour entends dire :
« Où est-il ton Dieu ? »


Pourquoi te désoler, ô mon âme,
et gémir sur moi ? Espère en Dieu !
De nouveau je rendrai grâce :
il est mon sauveur et mon Dieu !

Cantiques

Antienne : Renouvelle les prodiges, recommence les merveilles,
Maître et Dieu de tout !


Cantique de Ben Sirac le Sage (Si 36)


Prends pitié de nous, Maître et Dieu de tout ;
répands la crainte sur toutes les nations.
Lève la main sur les pays étrangers,
et qu'ils voient ta puissance !


A nos dépens, tu leur montras ta sainteté ;
à leurs dépens, montre-nous ta grandeur.
Qu'ils l'apprennent, comme nous l'avons appris :
il n'est pas de Dieu hors de toi, Seigneur.


Renouvelle les prodiges, recommence les merveilles,
glorifie ta main et ton bras droit.
Hâte le temps, rappelle-toi le terme,
et que soient racontées tes merveilles !


Rassemble les tribus de Jacob ;
comme au premier jour, donne-leur ton héritage.
Prends pitié du peuple porteur de ton nom,
Israël qui est pour toi un premier-né.


Prends compassion de ta ville sainte,
Jérusalem, le lieu de ton repos.
Remplis Sion de ta louange,
et ton sanctuaire, de ta gloire.


Rends témoignage à tes créatures
des premiers jours ;
réveille les prophéties
faites jadis en ton nom.


Donne la récompense
à ceux qui t'attendent ;
que tes prophètes soient
reconnus dignes de foi.


Écoute la prière de tes serviteurs,
selon ta bienveillance à l'égard de ton peuple.
Et tous, sur la terre, le sauront: tu es «Le Seigneur»,
le Dieu des siècles !

Psaumes

Antienne : O Christ, soleil levant, le ciel chante la lumière de ta résurrection.


Psaume 18A


Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.


Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s'entende ;
mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.


Là, se trouve la demeure du soleil :
tel un époux, il paraît hors de sa tente,
il s'élance en conquérant joyeux.


Il paraît où commence le ciel,
il s'en va jusqu'où le ciel s'achève :
rien n'échappe à son ardeur.

Capitules

Is 2, 3


Venez, montons à la montagne du Seigneur, au temple du Dieu de Jacob. Il nous enseignera ses chemins et nous suivrons ses sentiers. Car c’est de Sion que vient la Loi, de Jérusalem la parole du Seigneur.

Répons

Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle
Car son royaume est proche !


Le Fils de l’Homme, quand il reviendra,
trouvera-t-il la foi sur la terre ?
Qui soutiendra le jour de sa venue ?
Veillez ! Car il viendra soudain, celui que vous cherchez.


Gloire au Père qui a tant aimé le monde
qu’il lui a donné son Fils unique,
Gloire au Christ qui vient car il est notre paix,
il nous réconcilie avec le Père dans l’Esprit.

Benedictus

Antienne : Lève-toi Seigneur, entends le cri des malheureux
 car c’est toi leur espérance.
Viens nous sauver, viens Seigneur Jésus !

Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël
Qui visite et rachète son peuple.


Il a fait surgir la force qui nous sauve
Dans la maison de David, son serviteur,


Comme il l’avait dit par la bouche des saints,
Par ses prophètes, depuis les temps anciens :


Salut qui nous arrache à l’ennemi,
À la main de tous nos oppresseurs,


Amour qu’il montre envers nos pères,
Mémoire de son alliance sainte,


Serment juré à notre père Abraham,
De nous rendre sans crainte,


Afin que délivrés de la main des ennemis
Nous le servions, dans la justice et la sainteté
En sa présence, tout au long de nos jours.


Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut :
Tu marcheras devant, à la face du Seigneur, et tu prépareras ses chemins.


Pour donner à son peuple de connaître le salut
Par la rémission de ses péchés,


Grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu,
Quand nous visite l’astre d’en haut,


Pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort,
Pour conduire nos pas au chemin de la paix.


Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit
Pour les siècles des siècles.

Prières Litaniques et Notre Père

En paix, louons et bénissons le Seigneur !
Gloire et louange à toi, gloire à toi, Seigneur !


Béni sois-tu, ô notre Dieu, pour tous les dons que tu nous fais,
car tu as préparé ton peuple à recevoir ton propre Fils !


Au long des âges, ta sagesse a guidé et instruit nos pères :
voici qu'elle a pris chair et qu'elle a demeuré parmi nous !


Par ta Parole tu exhortais sans relâche les enfants d'Israël ;
aujourd'hui ton Verbe est venu chez nous, et nous avons vu sa gloire.


Tu faisais tomber ton Esprit sur les prophètes et sur les justes :
désormais il anime ton peuple entier, car tu l'as répandu sur toute chair.


Faisant mémoire de la bienheureuse Vierge Marie, mère de Dieu, des saints patriarches et prophètes, de saint Jean-Baptiste, des saints apôtres et martyrs, de notre père saint Dominique et de tous les saints, confions-nous nous-mêmes les uns les autres et toute notre vie au Christ, notre Dieu.
A toi Seigneur !


Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ;
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.

Oraisons

Que notre prière, Seigneur, se fraie un chemin jusqu'à toi : suscite au cœur de ceux qui te servent les désirs purs, les désirs forts, qui les prépareront au mystère de l'incarnation de ton Fils. 

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

Chaque jour, un jeune, un frère, une sœur, un laïc, une femme nous raconte comment Marie l’a cueilli ! 

-0:00