J’ai pitié de cette foule, car voilà déjà trois jours qu’ils restent auprès de moi et ils n’ont pas de quoi manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et il y en a qui sont venus de loin.

Évangile selon saint Matthieu 15, 32

Les disciples contemplent la foule couverte de poussière, harassée par la marche pour arriver jusqu’à Jésus, rassasiée d’avoir écouté le Christ, mais affamée par le manque de nourriture. Les disciples pourraient dire que c’est impossible de nourrir tous ces gens, mais il y a un « hic » : 

Jésus leur a déjà fait le coup il y a quelques mois. Une foule semblable, pas de nourriture, le même problème. Évidemment, à l’époque ils lui avaient dit que ce n’était pas possible de les nourrir. Et Jésus avait rassasié la foule. J’imagine le fin sourire de Jésus : mes disciples ont-ils compris ? Sont-ils prêts une fois encore à attendre de mon Père l’impossible ?

Eh oui, ils ont compris. Ils répondent : « Où trouver de quoi les rassasier de pains, ici dans un désert ? » Ils ne sont plus tout à fait incroyants sur l’action de Dieu, ils sont devenus agnostiques. Ils ne disent plus que c’est impossible, ils se tournent vers celui qui a la réponse parce qu’il a les moyens de ses projets. Ils ne savent pas ce qui est possible, mais ils répondent à Jésus : « Si c’est ton désir, alors tu as les moyens de le réaliser. » Sans le savoir, ils reprennent le « Fiat » de Marie : « Comment cela va-t-il se faire puisque je suis vierge ? » Marie ne nie pas le projet de Dieu, elle attend de lui les moyens, elle se prépare à les découvrir et à les accueillir.

Dieu a choisi de faire de nous un saint. Qu’allons-nous lui répondre ? « C’est gentil de ta part, Seigneur, mais ce n’est pas possible, je suis un cas trop compliqué pour toi, tu n’es pas assez puissant. » Ou bien plutôt : « Je crois en toi, Seigneur ; montre-moi les moyens que tu me donnes pour me rendre capable de répondre à ton amour ! »  Qu’allons-nous mettre en œuvre aujourd’hui sous l’inspiration de l’Esprit saint ?

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

18 commentaires

Rédiger un commentaire

« Ah qu il est agréable, qu il est doux pour des frères de demeurer ensemble dans l unité la prière par l amour qui rassemble. Il y a un chant qui dit "nous sommes unis dans la prière par une chaî... »

Lire la suite

LONGCHAMPS - 23 décembre 2022 - 3:14

« Merci beaucoup pour la très bonne nourriture spirituelle que vous me donner »

Lire la suite

Marielle St -Laurent - 21 décembre 2022 - 19:22

« Merci frère Raphaël pour cette méditation.
En ce qui me concerne je fais souvent appel à l'Esprit Saint et lui demande de m'envoyer ses dons. Trop souvent nous voulons nous en sortir seul. Jésus ... »

Lire la suite

ML - 21 décembre 2022 - 18:18

« Dans le film "Hiver 54" qui raconte l'appel de l'abbé Pierre, après son appel, l'Abbé Pierre récolte, à l'hôtel Lutétia ,une foule de couvertures, vêtements .... et des centaines de billets - ... »

Lire la suite

Geneviève - 21 décembre 2022 - 17:42

« J'aime bien le "Fiat" de Marie qui dit OUI mais demande COMMENT cela va-t-il se faire. Je ne savais pas que j'étais agnostique comme je ne savais pas que Dieu était là. Émerveillé du fin sourire ... »

Lire la suite

Jacques - 21 décembre 2022 - 16:10

« Pour devenir saint, il faut agir bien, mais cela ne suffit pas. Il faut aussi agir comme le fait la foule : « Voilà déjà trois jours qu’ils restent auprès de moi », dit Jésus. C’est-à-dire... »

Lire la suite

Yvette - 21 décembre 2022 - 15:09

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

-0:00