Que tout se passe selon ta parole.

Évangile selon saint Luc 1, 38

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir

Lorsque j’étais aumônier à l’hôpital de Rouen, je rendais visite aux malades en fin de vie. On m’appelle un matin. Une famille demandait le sacrement des malades pour un proche dans le coma. J’ai répondu que je viendrais lorsque la famille serait rassemblée. Sans doute était-ce un jour pas comme les autres, j’ai dit au Bon Dieu : « J’en ai assez de célébrer ce sacrement qui ne change rien, les gens meurent malgré tout ! » En fin de matinée, pris de remords pour cette famille, je dis à Dieu : « Je vais aller donner ce sacrement, mais c’est pour eux et pas pour toi, Seigneur. » 15 jours après, je passe dans le service et demande quand Mme Untel est décédée. L’infirmière me répond : « Mais elle n’est pas morte, tout d’un coup elle s’est portée beaucoup mieux et elle est rentrée chez elle ! » Plutôt honteux, je suis allé à la chapelle demander pardon à Dieu de ne pas lui avoir fait confiance. Cet effet foudroyant de l’onction m’a servi de leçon et je n’ai plus hésité à célébrer ce sacrement.

Ainsi donc, rien n’est impossible à Dieu, et ce malgré ma mauvaise tête. J’étais prêtre depuis peu de temps, je n’avais pas encore compris que c’est Dieu qui agit et non pas moi. Il nous faut tous apprendre que c’est Dieu qui tient le gouvernail de notre vie si nous lui laissons tenir la barre. Il nous faut également apprendre à laisser à Dieu la maîtrise du temps et surtout ne pas l’obliger. La vieille cousine de Marie a espéré longtemps avoir un enfant et l’improbable est arrivé. Marie aussi demande à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire ? » Et sa réponse est un modèle de confiance  : « Que tout se passe selon ta parole.»* Allons-nous continuer à croire que pour nous aussi, grâce à Dieu, tout est possible ? Nous désespérons si souvent… Pourquoi ne pas faire le pari de l’espérance, au moins pour cet avent 2022 ?

* Luc 1,38

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

37 commentaires

Rédiger un commentaire

« Merci frère Réginald pour ces paroles à méditer que vous nous partager avec bonté et chaleur et qui vont droit au cœur «…Personne n’est digne, c’est Dieu qui m’en fait le don…Pratique... »

Lire la suite

Simone - 06 décembre 2022 - 4:54

« A chaque fois, que ce soit auprès de membres de ma famille ou des amis, j'ai soutenu les personnes concernées en les incitant à recevoir l'onction des malades. C'est si réconfortant et apaisant, s... »

Lire la suite

Tayane - 05 décembre 2022 - 23:57

« Joli témoignage, merci, merci, Il n'y a aussi des frères qui doutent... Tant mieux..Effectivement il y a des jours où l'on voudrait que certaines chose changent, surtout auprès des gens qui souff... »

Lire la suite

claudemarie - 05 décembre 2022 - 21:52

« L'extrême onction, comme son nom l'indique, c'est le sacrement des mourants, un viatique pour le grand passage. Donc je ne comprends pas pourquoi il y aurait lieu d'être découragé. Vu la déchrist... »

Lire la suite

Antoinette idf - 05 décembre 2022 - 18:24

« L’ange dit à Marie : « Tu enfanteras un fils auquel tu donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il r... »

Lire la suite

Yvette - 05 décembre 2022 - 16:16

« merci père Blondeel pour votre méditation en ce lundi 5 décembre. Vous entendre me raconter votre expérience me donne confiance, moi qui trouve souvent désespérant l'état du monde. Vous me rapp... »

Lire la suite

andree besner - 05 décembre 2022 - 15:58

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

-0:00