Tenez-vous prêts, c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.

Évangile selon saint Matthieu 24, 44

C’est pour maintenant !

Gros stress… Jésus va venir et son retour foudroyant nous tombera dessus au moment où on s’y attendra le moins ! Faut-il vivre dans l’angoisse de la fin du monde ? Dois-je être obnubilé par le souci que mes affaires soient en ordre, mon âme pure, mes péchés pardonnés comme si j’allais mourir dans la journée ? Une telle obsession serait intenable et mortifère. Pourtant, régulièrement, à l’approche de dates considérées comme fatidiques, nouveau millénaire, anniversaire qui tombe rond, convergence des signes… des chrétiens sont saisis par l’angoisse.

Mais si nous prenons le temps de lire le texte, il n’est pas question de jugement ni de fin des temps. « Quand le Fils de l’homme viendra… » Il s’agit de la venue du Seigneur, et non pas de la fin du monde. Le temps de l’avent qui commence aujourd’hui nous place devant ce mystère de la venue du Fils de Dieu dans notre histoire : il est VENU (par son Incarnation), il VIENT (en chacune de nos vies), il VIENDRA (à la fin des temps). Bref, il est toujours en train de venir…

Il ne s’agit pas de préparer la fin du monde dans une obsession frénétique, mais de nous tenir prêts à accueillir la venue du Seigneur, à lui faire de la place. Maintenant. Il nous faut penser à sa venue, non avec angoisse mais avec impatience, avec le désir que l’on peut éprouver quand on attend la visite de celui ou de celle qu’on aime. Cette attente pose la question, concrète, du désir de la présence de Dieu dans notre vie. Est-ce que je reporte cet accueil à plus tard, quand je serai installé, quand les enfants seront tirés d'affaires, quand je serai à la retraite, quand je serai mort ? Suis-je prêt à reconnaître que le Seigneur désire venir à ma rencontre ? Maintenant.

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

18 commentaires

Rédiger un commentaire

« j'ai suivi pendant plusieurs saisons avec régularité puis les choses s'étiolent et je regarde avec moins d'intérêt moins de ponctualité, certes, c'est toujours un apprentissage, mais il y a des ... »

Lire la suite

Noël LANDREAU - 27 novembre 2022 - 22:42

« merci mon frère, oui je voudrais vraiment accueillir Jésus, en tout cas me préparer à bien l'accueillir dans la crèche de mon coeur, et bien faire le ménage afin que la Sainte Famille n'y soit p... »

Lire la suite

claudemarie - 27 novembre 2022 - 21:26

« De la crèche au crucifiement, Dieu nous livre un profond mystère.
le temps de l'Avent, c'est le temps du désir, du combat, de l'espérance
le temps de la rencontre.
Le désir de la rencontre avec l... »

Lire la suite

santal - 27 novembre 2022 - 20:03

« Louange et Gloire à toi Seigneur Jésus. Amen »

Lire la suite

Carole Tchoumi - 27 novembre 2022 - 18:42

« Il nous faut bien comprendre que jésus ne nous annonce pas la fin du monde, mais la fin d'un monde »

Lire la suite

marcel - 27 novembre 2022 - 16:36

« "Il est venu et il viendra" : nous le disons dans le Credo.
Il vient maintenant, à nous de l'accueillir pour le croire.
J'imagine la surprise de Marie quand l'Ange lui est apparu. Mais, elle, elle é... »

Lire la suite

Geneviève - 27 novembre 2022 - 14:47

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

-0:00