Dieu envoya son Fils, né d’une femme.

Lettre de saint Paul apôtre aux Galates, chapitre 4, verset 4

La naissance de mon premier neveu a été un événement merveilleux. Remplis de joie, ses parents ont quand même remarqué ma drôle de tête : « Mais qu’est-ce qu’il y a, Grégoire ? Tu ne le trouves pas joli, le bébé ? » Ce personnage minuscule, fripé, les yeux grands ouverts et les poings fermés… 

J’étais stupéfait. Comme c’est bizarre, un fils d’homme…  

La naissance d’un enfant nous place face à un étranger, un être mystérieux que nous apprenons progressivement à connaître. Elle nous interroge et nous ouvre à la profondeur du mystère de la vie : que sera cet enfant ?
C’était déjà la question des voisins lorsque les parents de Jean Baptiste ont décidé de l’appeler Jean.

La naissance, en effet, ne dit pas tout de l’enfant. Plus tard, il se révélera. Et ce seront alors d’autres questions. Par exemple :
Celle des foules qui viendront se faire baptiser par Jean : « Que devons-nous faire ? »*
Ou celle de Jean Baptiste qui envoie demander à Jésus : « Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? » **
Ou encore celle de ses disciples qui l’interpellent : « Maître, où demeures-tu ? » ***
Ou enfin celles des contemporains : « Pourquoi parle-t-il ainsi ? Il blasphème ! Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »**** 

C'est le paradoxe de toute naissance que la différence entre l’enfant qui naît et l’adulte qu’il deviendra. Paradoxe dans l’affirmation de Paul : « Dieu envoya son Fils, né d’une femme ». Plus qu’un homme né d’une femme, Jésus est le Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Oui, Dieu a un fils. Dieu se fait homme et il choisit une femme pour mère !

À chacun de nous il revient d’accueillir ce que Dieu veut nous enseigner par cette naissance : l’humanité de Jésus, mystère incroyable d’un Dieu pleinement homme, la maternité de Marie, cette tendresse de Dieu et cette fragilité. Et si cette naissance était le premier acte de la mission de Jésus ?

Pour Dieu, naître d’une femme est le premier signe qu’il nous adresse : notre condition humaine est digne d’être aimée et célébrée. En Marie, tout l’océan d’amour de Dieu s’est déposé. 


* Évangile selon saint Luc ch. 3, v. 10.
** Évangile selon saint Matthieu ch. 11, v. 3.
*** Évangile selon saint Jean ch.1, v. 38.
**** Évangile selon saint Marc ch. 2, v.7.


Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

27 commentaires

Rédiger un commentaire

« Oui, c'est merveilleux la naissance d'un enfant, vraiment merveilleux... Quel prodige de pouvoir donner la vie!! et quel mystère aussi.... Béni sois tu Seigneur mon Dieu! Alléluia! Merci frère ... »

Lire la suite

claudemarie - 13 décembre 2021 - 21:50

« « Dieu envoya son Fils, né d’une femme. » Saint Paul accorde peu de place à la naissance de Jésus. Il ne dit même pas le nom de sa mère, Marie. Il veut sans doute insister davantage sur l’I... »

Lire la suite

Yvette - 13 décembre 2021 - 15:57

« Très belle méditation, frère Gregoire elle me rappelle ma première grossesse où je demandais à ma maman comment je vais arriver à l'aider à grandir, à prendre soin de lui, à le comprendre. M... »

Lire la suite

BLANDINE CHAUDEY - 12 décembre 2021 - 18:58

« Merci, frère Guillaume, pour votre partage
joyeusement ancré dans votre réalité familiale,
en même temps qu’il nous pose une question à nous tous.

Votre partage m’a permis d’entrevoir la ... »

Lire la suite

Paul (Belgique) - 12 décembre 2021 - 18:54

« Dieu, en tant que mère, a donné naissance au monde. Au début, il n’était pas très beau : fripé lui aussi. Il en a fait un Paradis. Aujourd’hui, notre Terre a grandi. Ce Vivant que Notre Pèr... »

Lire la suite

Hervé - 12 décembre 2021 - 17:54

« Pour moi, toute naissance est don de Dieu, c'est cadeau, quel mystère que de donner la vie en nous, voir un tout petit être se former petit à petit.
Vous aviez raison frère Grégoire de faire une ... »

Lire la suite

monette - 12 décembre 2021 - 16:39

Cette retraite est possible grâce à vos dons. Merci pour votre générosité !

Chaque jour, un jeune, un frère, une sœur, un laïc, une femme nous raconte comment Marie l’a cueilli ! 

-0:00