Venez à moi, […]. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples […] et vous trouverez le repos […].

Évangile selon saint Matthieu, ch. 11, v. 28-29

Nous étions déjà prêts à nous précipiter vers Jésus afin de trouver le repos, et nous découvrons qu’il y a une condition : prendre son joug ! Comme si le poids de nos fardeaux ne suffisait pas ! N’en jetez plus !

Ce joug, c’est peut-être cette vie commune qui est le propre des disciples. On n’est pas disciple de Jésus tout seul. Il faut faire équipe. Il faut entrer en communion avec d’autres, ces frères et sœurs qu’on n’a pas choisis, dans la paroisse ou la communauté religieuse. On est capables de porter une mission ensemble, on est capables de se porter les uns les autres sur la route derrière le Christ. Signe prophétique dans une culture de l’autonomie et de l’individualisme. Il faut apprendre à aimer, dans la communauté. Ce n’est pas facile, même dans la vie religieuse ! Aimer Jésus, OK, mais me laisser aimer par lui au point d’aimer comme lui la sœur qui a le don de m’énerver chaque jour, ça, c’est autre chose ! Quel joug !

Le joug de l’Évangile, ce n’est rien d’autre que le commandement de Jésus : « Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. »* Il s’agit de se laisser aimer par Jésus afin d’aimer avec lui. 

Le Christ est présent dans l’attelage qui porte le joug. Non seulement il porte avec nous la plus grosse part du poids du jour, mais il nous attend à la fin de la journée : « Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi. »** Qu’il vienne dans nos communautés, celui qui réunit nos communautés, le prince de la Paix !

* Évangile selon saint Jean ch. 13, v. 34
**  Apocalypse ch. 3, v.20

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Le zeste d'espérance du 10 déc. 2020

Halte à la morosité ! Le Christ vient à nous. Il nous apporte la paix et la joie. Regardez la vidéo du jour :

Avent dans la ville vous propose une vidéo quotidienne avec une suggestion concrète, drôle ou délicate des frères Yves, Nicolas, Emmanuel, Raphaël ou Philippe pour vivre confiné la fraternité jusqu’à Noël ! 

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

24 commentaires

Rédiger un commentaire

« "Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi. »*
Saint esprit débouche mes oreilles permet que j'entende la voix de mon s... »

Lire la suite

DANIELLE LONGCHAMPS - 13 décembre 2020 - 15:15

« Le fils unique de notre voisine se suicide. Après un grave accident à l'armée, il est paralysé des jambes, sa santé se dégrade, qu'on me fiche la paix, la vie est trop dur je n'en peux plus. Ce... »

Lire la suite

Louise Marie - 11 décembre 2020 - 9:11

« C'est bien dit, mais difficile tout de même d'aimer comme le Christ...Peut on aimer comme le Christ, nous qui ne sommes pas parfaits? Lui qui nous aime d'un amour inimaginable, nous sommes gâtés d'... »

Lire la suite

claudemarie - 10 décembre 2020 - 22:41

« Prendre un joug sur l’épaule, et marcher vaillamment comme je le peux, pas vraiment comme je le veux
C’est possible, oui, bien sûr
Il y a le joug à porter et maintenir la bonne distance : ni t... »

Lire la suite

Godelieve - 10 décembre 2020 - 21:51

« Merci ma soeur et vous tous pour vos commentaires qui font du bien. Que le joug est dur à porter ! C'est bien vrai, lundi je suis allée rendre visite à ma maman en EHPAD, elle a comme je l'ai déj�... »

Lire la suite

BLANDINE - 10 décembre 2020 - 21:10

« Un grand merci Soeur Marie-Emmanuelle,, pour cette belle semaine, que vous nous offrez, pleine d'amour et de joie »

Lire la suite

Anne LEMOINE - 10 décembre 2020 - 20:26

Votre générosité nous est précieuse : nous avons besoin de vous pour transmettre l'Evangile de la paix !

Chaque jour, une vidéo « Tous frères ! » avec une suggestion concrète, drôle ou délicate des frères Yves, Nicolas, Emmanuel, Raphaël ou Philippe pour vivre confiné la fraternité jusqu’à Noël ! 

-0:00