Retour

À vous la parole (37 commentaires)

« Bonjour mon frère,
Je me réjouis que des musulmans et des chrétiens puissent partager un moment ensemble, en prière ou pas eux seuls peuvent le dire.
Mais je ne vois toujours pas en quoi la naissance de Jésus, un Dieu fait homme est un scandale et/ou une joie, je ne vois pas non plus en quoi cela est une promesse de salut. Et nulle joie en moi pour la naissance d'un enfant, même Dieu, qui finalement par sa vie montrera juste que l'injustice et la cruauté l'emportent parfois jusqu'à la mort. On est bien content: Jésus est né, a vécu, est mort. Il est ressuscité mais il y a toujours autant de souffrance, en tout genre dans le monde.
Non, décidément, il n'y a plus de Dieu qui tienne la route pour moi. Mais disons que cet homme-là dont vous chrétiens, faites votre Dieu, m'a appris la dernière chose que mes parents n'avaient pas pu m'apprendre: il n'y a rien à attendre des cieux, pas plus que de la justice et des hommes de pouvoirs. Les meilleurs conseils sont ceux qui viennent du plus profond de soi. Et à vouloir faire confiance aux autres on en perd sa vie.
Il faut boire le calice jusqu'à la lie chaque jour...
Ce Noël et cette retraite ont fait "pchitt" comme tous les autres. Et ce n'était pas le bruit que fait une bouteille de Champagne que l'on ouvre... »

Répondre

Isabelle - 27 décembre 2019 - 11:22

« Bonjour Isabelle,
En lisant votre commentaire, je ne peux que mettre ces quelques lignes, mais vous allez sûrement me dire :"de quoi elle se mêle?"
Vous n'aurez pas tort, chacun s'exprime librement.
Vous avez certainement vécu de rudes souffrances, pour vous exprimer ainsi.
Je ne vous connais pas, mais vos propos m'ont tant tristement bouleversée, je veux juste vous dire que je pense bien à vous, même si cela n'a aucune importance pour vous, & ? Peut-être ? »

monette - 27 décembre 2019 - 14:04

« Dans toutes les situations difficiles que j'ai vécu et que je vis encore, ce ne sont pas les conseils, même ceux qui viennent du fond du cœur, qui m'ont aidé et qui m'aide, mais l'écoute silencieuse et attentive. Devant la souffrance de l'autre on ne peut que être là pleinement et se taire... En toute amitié, kat »

Kat - 27 décembre 2019 - 14:19

« Depuis de très nombreuses années, je lis tous les matins dans le Bible les lectures du jour proposées par l'Eglise (j'utilise maintenant "La Bible des Peuples" sur internet). Mais la simple lecture, l'étude même de la bible, ne suffisent pas, si on ne les transforme pas en prière, et c'est souvent difficile lorsqu'on est pris dans le tourbillon de la vie.
L'Avent dans la Ville m'a offert une solution simple et facile, surtout l'office des Laudes, beau et pas trop long.
Je vous en remercie, en espérant qu'il y aura une suite.
»

Répondre

Bernard Helburg - 27 décembre 2019 - 8:58

« En guise d'au revoir je vous livre un très joli texte proposé par Nartex, pour ce Noël 2019.

. Voici un magnifique texte de saint John Henry Newman qui célébre la Lumière inouïe reçue du Seigneur - cette lumière si puissante et si douce qui rayonne de la Nativité :

Conduis-moi, douce Lumière,
A travers les ténèbres qui m'encerclent.
Conduis-moi, Toi, toujours plus avant!

La nuit est d'encre
Et je suis loin de la maison:
Conduis-moi, Toi, toujours plus avant!
Garde mes pas: je ne demande pas à voir déjà
Ce qu'on doit voir là-bas :un seul pas à la fois
C'est bien assez pour moi.

Je n'ai pas toujours été ainsi
Et je n'ai pas toujours prié
Pour que Tu me conduises, Toi, toujours plus avant.
J'aimais choisir et voir mon sentier; mais maintenant :
Conduis-moi, toi, toujours plus avant!

Si longuement ta puissance m'a béni,
Sûrement encore elle saura me conduire toujours plus avant.
Par la lande et le marécage,
Sur le rocher abrupt et le flot du torrent
Jusqu'à ce que la nuit s'en soit allée...
Et que dans le matin sourient ces visages d'anges
Que j'avais aimés, il y a bien longtemps!

Conduis-moi, douce lumière,
Conduis-moi, toujours plus avant!

Que la grâce et la Lumière de Noël vous guide et vous accompagne !

»

Répondre

Gilou - 26 décembre 2019 - 22:30

« Merci Gilou pour ce très beau texte. A bientôt peut-être dans Mathieu pas à pas. »

Salomé - 26 décembre 2019 - 22:42

« Les feux de l'Avent dans la Ville sont entrain de s'éteindre, mais pas la douce lumière de Noël.
La nuit de Noël dans la cathédrale d'Oran cette année a été plus belle encore que celle de l'année dernière à laquelle je pensais en écrivant ma dernière méditation, personne ne s'y est trompé! Davantage encore d'amis musulmans que l'an dernier, extraordinaire écoute, et moment magique que je n'oublierai jamais: pendant la prédication, j'ai pris dans mes bras l'enfant de la crèche vivante (une petite fille cette année pour figurer Jésus...) et j'ai pu dire la folie devant une assemblée musulmane pour un bon tiers la folie de notre foi en un Dieu créateur du ciel et de la terre qui s'est livré en la personne d'un nouveau-né, comme celui que je tenais dans les bras. Prenons-nous assez la mesure de la folie de ce que nous professons afin de nous en émerveiller toujours davantage.
Merci à vous et très bon temps de Noël! »

Répondre

frère Jean-Paul Vesco - 26 décembre 2019 - 22:05

« Merci pour votre beau partage, je ressens vraiment votre besoin de diffuser la folie de la foi, au plus grand nombre, par votre partage vous nous "éclairez" davantage encore sur la merveille de ce nouveau-né, si fragile et pourtant c'est Dieu fait homme pour nous. A nous de ne pas le décevoir !
Je reste en silence…..afin de goûter vraiment la force de votre texte…..merci encore. »

monette - 26 décembre 2019 - 23:53

« Joyeux Noël à vous ,merci de nous transmettre votre joie aux musulmans et à tous ceux qui vous écoutent.
»

Lynda - 27 décembre 2019 - 6:28

« Prière de l'inutile
Auteur : Hilaire Léonard-Etienne

Pendant longtemps, Seigneur, j'ai pu servir mes frères ;
tu m'as donné la joie de me livrer aux autres
sans calcul ou réserve.
Mais l'âge et la santé ont eu raison de moi
et me voici, - serviteur inutile, -
en train de regarder le monde qui s'agite
et qui m'oublie déjà.

Maintenant, j'ai tout mon temps à moi ;
mon temps pour admirer, raconter, écouter ;
le temps pour te dire ma prière
et pour te contempler.
... Mais je suis inutile !

N'as-tu pas donné au lys des champs sa parure
et à l'oiseau du ciel son pain de chaque jour ?
Tu as veillé sur eux, bien qu'ils soient inutiles
pour que l'utile enfin redevienne agréable.

Aussi, je puis perdre mon temps comme toi
à voir ce qu'on n'a plus le temps de voir ;
à faire ce qu'on n'a plus le temps de faire ;
à aimer ce qu'on n'a plus le temps d'aimer.

Tu as distribué le vin avec surabondance
aux noces de Cana ;
tu as enivré de ta joie les amis de l'époux
qui s'apprêtaient à retrouver l'ennui.
Ainsi, tu as consacré l'inutilité de la fête.

Aujourd'hui donc, Seigneur, que ma vie inactive
soit un bouquet de fleurs offert à mes amis.

Toi aussi, n'es-tu pas devenu l'inutile
aux yeux de tant de frères qui s'activent sans but ?

C'est pourquoi je bénis ton nom,
Dieu méconnu ! Dieu oublié !
puisque tu m'appelles à être à ton image
le salut de ceux qui cherchent la paix
et la lumière d'un nouveau monde. »

Répondre

partage - 26 décembre 2019 - 17:33

« Hier nous étions dans la joie de la naissance de l'Enfant Dieu, aujourd'hui nous célébrons le premier martyr de Saint Étienne. « Seigneur Jésus reçoit mon esprit, Seigneur ne leur compte pas ce péché" Il meurt comme Jésus en pardonnant à ses bourreaux.
Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie, pour notre humanité.

Nous demandons Seigneur la grâce de l’Esprit Saint pour l'année qui s'écoule et pour la paix dans le monde

Bonne fin d'année à tous frères et sœurs dans le Christ
Merci à tous les prédicateurs et leurs communautés






»

Répondre

Suzelle - 26 décembre 2019 - 10:22

« Harmonica 10h33mn

Oui oui c'est mal exprimé... Je reprends la fin de la phrase : si bien pilotés "dans les chemins de l'Avent".
Cordialement. »

Répondre

Gilou - 25 décembre 2019 - 23:33

« Kat Fred je suis heureuse de vous avoir connues. Kat la vie continue à travers les enfants les petits enfants ces prophètes d'espérance. Fred ah ce poisson je l'attends toujours..
Chers frères et sœurs en Christ que ce temps de Noël vous apporte la paix dont nous avons tant besoin.
Et pour toi Kat en union avec Valère qui est vivant
"Que le Seigneur te bénisse et te garde
Qu'il te montre son visage qu'il te donne sa paix."
Merci aux Dominicains pour ces méditations de l'Avent. Merci Esperanza pour la profondeur de vos réflexions.
Je vous souhaite à tous un joyeux Noël malgré la douleur de l'absence.
À bientôt peut être. »

Répondre

Lorette - 25 décembre 2019 - 22:13

« Lorette ,
le savez-vous qu'il existe ,la porte des poissons?
Moi aussi , je suis contente d'avoir eu quelques échanges avec vous .
ainsi qu'avec d'autres selon les saisons , les humeurs .
selon La Parole .Si j'étais prophète je vous appellerais Myriam!
en souvenir d'une connaissance ...Merci de prier pour un ami prêtre qui vit
en Afrique , j'ai vu les infos , et je n'ai plus de ses nouvelles , via hotmail...
Les infos parlent de génocides , de crimes ...les premiers sont les prêtres ... »

fred - 29 décembre 2019 - 20:23

« Merci Monseigneur ,
Quelle image nous faisons -nous de Dieu .?
C'est parfois en étant persécuté injustement , que l'on découvre l'absurdité
de ce qui fait tant de divisions , encore à ce jour il y a des gens en
esclavages, en prison , torturés , tout simplement à cause de leurs foi , qui
fait d'eux ce fameux scandale de la croix . Dur parfois de parler d'un Dieu d'amour , qui pourtant Lui laisse :le libre arbitre .
Alors pour ceux qui s'en sortent , il y a comme une urgence de témoigner ,
et d'être un appel au secours du Christ .
Alors oui , il est urgent de s'occuper des affaires du Père , encore et encore ; merci fr , heureux les artisans de paix car ils seront appelés fils de Dieu .Vous l'êtes vous tous qui par La Parole , finalement êtes le secours de
toutes les personnes dans le monde , qui souffrent pour toutes formes d'injustices . tous concernés d'une manière d'une autre à contribuer à faire Corps , pour sauver ce qui à fait dire au Christ , pardonnez leurs ils ne savent pas ce qu'ils font , aujourd'hui ce n'est plus le cas :Nous Savons
faire le choix , de libérer les enchaînes , mais aussi de donner à Dieu un avenir qui se donne en partage , et qui essuie toute larmes des yeux .
Ainsi l'église est vraiment en marche vers le dehors , elle est alors missionnaire , au travers de tout acte et parole , qui exprime Dieu .Afin que
tous soient :UN .Tout concours au bien à ceux qui aiment Dieu.
Que la Lumière soit ...
»

Répondre

fred - 25 décembre 2019 - 21:03

« Merci pour tout : méditations, office et les chants qui ont vraiment porté ma prière en ce temps de l'Avent. Bravo pour la qualité formelle des prises de vue en particulier pour les chants : il y a un harmonie très priante entre la musique et les images. Pour les méditations, si je peux me permettre de demander un peu plus : pas trop de gestes pour les prédicateurs ou alors il faut filmer autrement parce que les mains passent mal.
Et s'il vous plait un gros effort pour les interviews du frère Philippe : sa montre, son pantalon rouge et ses chaussures bateau fatiguées... son col approximatif n'ajoutent rien à la robe dominicaine, pas plus que le col bleu marine débraillé du frère Adrien qui semble se lever de la sieste (pas de peigne ?) : je ne crois pas que cela fasse davantage prophète.
Voilà c'est dit. Mais reconnaissance et action de grâce pour tous les progrès (depuis cinq ans que je suis les retraites dans la ville). »

Répondre

Michel Sot - 25 décembre 2019 - 16:49

« "L'habit ne fait pas le moine", chacun son opinion, pour ma part, peu importe le vêtement, c'est l'importance de leur travail pour nous, internautes et la richesse de ce qu'ils nous apportent par leur méditation, voilà, c'est dit…….
Joyeux Noël !! Sans rancune ! »

monette - 25 décembre 2019 - 18:25

« Bonsoir Michel Sot,

A mes yeux, celui qui se dit chrétien se préoccupe du CŒUR de l'homme. Les détails matériels ou vestimentaires sont bien loin de l'Essentiel...
Ceci étant, je ne vous connais pas et vous avez peut-être de légitimes raisons de vous focaliser sur l'apparence... ??
J'ai osé dire mon avis par respect pour l'équipe des prédicateurs.
Voilà...

Isabelle R.
»

Isabelle R. - 25 décembre 2019 - 21:26

« OK Monette et Isabelle R. »

Esperanza - 25 décembre 2019 - 22:17

« Ok bis avec Espéranza.
Il y a tant de commentaires élogieux par ailleurs que l'aspect de la tenue des Frères reste anecdotique. »

Gilou - 25 décembre 2019 - 22:36

« OK Monette, Esperanza et les autres, l'habit ne fait pas le moine, je dois dire que je n'ai pas vu tout ces détails, amicalement, kat »

Kat - 26 décembre 2019 - 0:15

« Un chose est certaine ,
quand ils vont en prison , dans les rues , les maisons , les hôpitaux , et j'en passe , il y a alors cette réflexion à faire qui est qui donne l'autorité , vraiment ?
Pour quels que soit l'habit , avoir les paroles de vie .
On peut comprendre Jean le Batiste , quand il disait :je ne suis pas digne de
délier la courroie de sa sandale ...
Jésus donc marchait en avec des sandales , mais c'est vrai !
Moi j'ai marcher pieds nu dans un sanctuaire , plus moyens de mettre de chaussures , dans les allées , vous dit pas les regards , qu'est-ce que cela ?
Fou-rire ...mais des pieds pardi ... »

fred - 26 décembre 2019 - 8:38

« un grand Merci aux Dominicains pour leur site " retraite dans la ville", Merci à vous toutes et tous prophètes pour vos commentaires et méditations qui complète cette retraite.
Merci pour votre soutien par vos prières .
Joyeux Noël. Emie »

Répondre

Emie - 25 décembre 2019 - 13:49

« Émie, on continuera de penser à toi et de prier avec toi, kat »

Kat - 26 décembre 2019 - 22:51

« Chantons pour annoncer la bonne nouvelle "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu'il aime"
Merci aux Frères Philippe Verdin et Jean-Paul Vesco, l'un des frères a su voir que derrière cette souffrance, il y avait autre chose en moi, qui revenait chaque année. Une amie de plus de 40 ans dans une gentillesse malsaine a ravivé les blessures en disant qu'elle plaisantait.
Aujourd'hui à la messe de l'aurore, j'ai su que cela va changer, La souffrance subit a été bien trop souvent présente au cœur de ma vie. Devant la crèche et le silence de l'Enfant Dieu qui tend les bras. Jésus vient au cœur de mes ténèbres, "Dieu est tout puissant, il est paix et justice" pour le monde ainsi que pour tous les enfants maltraités, abandonnés.
« Noël nous rappelle que Dieu continue d'aimer tout homme, même le pire »
Joyeux Noël à tous
»

Répondre

Suzelle - 25 décembre 2019 - 13:10

« Quelle belle méditation, cher frère Jean-Paul. Elle me touche par sa simplicité et par cette fraternité qu'elle dégage. J'ai connu dans ma jeunesse, ce respect mutuel que nous avions les uns pour les autres, en Tunisie, puis en Algérie, partageant les grands moments des fêtes religieuses, mariage, circoncision., baptême...
On s'invitait en toute fraternité, tout simplement. C'est beau de témoigner de notre foi et savoir respecter celle de nos frères qui ne la partage pas.
Tout croyant a droit au respect. Ce que certains ne savent peut-être pas, c'est que ce petit Enfant de la crèche est venu se faire l'un de nous et qu'Il est Dieu avec nous l'Emmanuel !l
Que nous soyons prophètes pour témoigner de notre foi.
Merci à tous, et Joyeux Noël »

Répondre

Marie Jeanne - 25 décembre 2019 - 13:10

« Un grand merci à toute l'équipe d' Avent dans la ville, les frères et sœurs dominicains pour le travail accompli, afin de nous aider à vivre ce temps d'attente, dans la joie, le partage, le soutien aussi par la prière !
Frère Jean-Paul, que j'aimerais, trouver les mots pour parler de ma foi devant des personnes agressives, insultantes parfois, dans ces situations, j'en perds mes mots hélas.
Pas facile d'être prophète !
Belle journée de Noël à toutes et tous !
monette »

Répondre

monette - 25 décembre 2019 - 12:11

« Merci aux Prédicateurs de cette Retraite qui nous ont si bien "pilotés" vers l'Avent. Et merci aux copilotes, à savoir les Commentateurs, tous très éclairés.

Cordiales pensées à Kat et à Kenavo (bien sûr il s'agit de Monette, hum hum).

Enfin écoutez, réécoutez, le dernier chant d'hier : "Voici la demeure de Dieu". C'est un beau cadeau de nos amis les Frères Dominicains. Merci à eux.

Joyeux NOEL. »

Répondre

gilou - 25 décembre 2019 - 10:04

« D'abord les prédicateurs ne nous ont pas "piloté" vers l'Avent, mais pendant l'Avent vers Noël, si tant est qu'ils aient piloté quelque chose... tout juste ont-ils été peut-être prophètes... Nous ont-ils conduit vers l'Avent? Vers Noël? En avant? En arrière? Sur le côté?
Quant à ce dernier chant et aux autres, aux méditations, aux offices, et même aux commentaires, chacun fait bien comme il veut avec, les lit ou pas, les écoute ou pas, les partage ou pas, les trouve belles/beaux ou pas, les considère comme un beau cadeau ou au contraire comme du grain empoisonné mais qui permet de trouver le vrai cadeau ou le bon grain.
Bref chacun est libre et gère sa route avec son Dieu comme il le sent, comme il peut.
Et Dieu fait avec, tout comme nous, vous, il(s), elle(s), toi, moi.
»

Harmonica - 25 décembre 2019 - 10:33

« Gilou,
Merci pour vos cordiales pensées !
Tout de même je préfère "monette", vous savez que "kenavo" veut dire :aurevoir,
et non adieu, ainsi peut-être échangerons-nous à nouveau, grâce à nos frères dominicains !
Et de surcroît, avec une touche d'humour, "un clin Dieu".
Belle journée de Noël ! »

monette - 25 décembre 2019 - 11:54

« Merci Gilou pour vos bonnes pensées, j'espère vous lire dans une prochaine étape, peut être dans Mathieu pas à pas ? Amicalement kat »

Kat - 26 décembre 2019 - 0:20

« Chère Kat,
Pour vous que ne ferais-je pas !
Merci pour l'info.
Inscription faite ! Mais cette fois-ci je serai muet comme une carpe...
Gilou
Ps : en passant je fais un "clin d'oeil" à Monette. »

Gilou - 26 décembre 2019 - 10:48

« Merci beaucoup, fr Vesco, pour ce vécu récent et pour cette hymne à la paix !... entre TOUS les hommes, aussi différents soient-ils... Dans la mesure où vous nous aviez assurés que nous serions présents, parmi vous, vous avez formidablement conclu cette retraite en nous appelant à être "tous prophètes", et en nous communiquant votre force !
Je rends grâce à Dieu de vous avoir mis sur ma route.
Joyeux Noël !
Isabelle R.
»

Répondre

Isabelle R. - 25 décembre 2019 - 8:49

« MERCI LES TEXTES DE L AVENT SUR LES PROPHETES MON FAIT COMPRENDRE MA POSITION DE CHRETIEN DANS NOTRE SOCIETE JEVOUS EN REMERCIE JE vais continuer mon chemin et en plus j ai une grande responsabilité accompagner une adulte au BAPTEME MERCI »

Répondre

Janine - 25 décembre 2019 - 8:27

« Vivre en témoin du Christ au milieu de croyants qui ne confessent pas la même foi, c’est être témoin de son œuvre au cœur d’une humanité en travail qui ne le reconnaît pas. C’est aussi cela être prophète pour notre temps.
Ou alors, vivre en témoin du Chrit au milieu des chrétiens tout en ne confessant pas ou plus cette foi. C'est être témoin de l'oeuvre de Dieu dans les "signes" d'une autre religion que la sienne.
De même, nous (vous), chrétiens, en cette nuit de Noël, il nous (vous) faut résister à la tentation de trop vite savoir qui sera cet enfant qui nous (vous) est confié, ce que sera son plan de salut pour ne perdre aucun de ceux qui lui ont été confiés.

Car n'importe qui peut être témoin du Dieu d'une autre religion que la sienne, tout en vivant pleinement sa religion, et surtout en vivant pleinement.
N'est-ce pas cela l'unité de la diversité, dans la diversité?
Bon retour (et bonjour) chez vous, Monseigneur! »

Répondre

Giuseppe Botazzi - 25 décembre 2019 - 8:24

« Marie et Joseph agenouillés, leurs visages tournés vers... vers quoi? Vide l'espace entre eux, cet espace sur lequel leurs yeux sont fixés. Incongrues les crèches des églises avant qu'on n'y apporte l'enfant Jésus? Peut-être disent-elles au contraire ce Verbe qui s'est fait chair et qui a habité parmi nous. Qui habite toujours parmi nous, même si nous ne le voyons plus. Une absence qui dit la présence, pour l'éternité.
"Regardez!" nous disent Marie et Joseph, voyez ce que nous voyons, et que le monde ne voit pas, que parfois il choisit d'ignorer. Voyez comme nous voyons, ce fils qui déjà n'est plus nôtre, offert à la vue des bergers, à la vue de chacun qui dans sa nuit se lève et se met à marcher. "Allons jusqu'à Bethléem, et voyons ce qui est arrivé" se disent les bergers ; "Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant" (Lc 2, 15;17). C'est bien de se mettre en route et voir qu'il s'agit. De voir et ensuite seulement de parler.
Noël, un jour pour s'arrêter, et regarder. C'est dans les yeux que brille sa lumière, dans la solitude de la douleur, comme dans la chaleur des sourires échangés.
Merci fr Jean-Paul Et beau, très beau Noël à tous! »

Répondre

Audrey - 25 décembre 2019 - 7:32

« Je te souhaite une très belle journée de Noël, chère Audrey !
Je t'embrasse bien affectueusement.
monette »

monette - 25 décembre 2019 - 11:58