Retour

À vous la parole (24 commentaires)

« un tout grand merci à tous et à toutes d'avoir rendu possible et vivante cette retraite de l'Avent.
En ce soir de Noël, les petits enfants ont bien souvent retrouvé leurs cousins ,
ils ont joué, partagé le pain les rires et la tendresse des grands-parents , leurs parents se sont retrouvés en une halte bienvenue .
D'autres ne connaissent pas ce retour des enfants, ces rencontres précieuses d'un jour de grâce, ils rentrent seuls chez eux, déjeunent seuls et refusent l'invitation du voisin , pourtant ils savent au fond d'eux-même qu'ils ne sont pas seuls qu'ils font partie de la longue chaîne de ceux qui ont été vivants avant eux, de ceux qui sont vivants à côté d'eux : que la paix nous accompagne, nous les humains, que toute pensée amère s'efface doucement , laisse place à l'eau vive , claire et joyeuse »

Répondre

Godelieve - 25 décembre 2019 - 23:13

« Un grand merci à vous les frères pour cette nourriture quotidienne avant Noël, merci à tous les internautes pour vos réflexions et partages, chaque jour l'une ou l'autre phrase m'a aidé à aller de l'avant, merci aussi pour les laudes et les beaux chants de la chorale surtout celui d'aujourd'hui, je souhaite à chacun(e), la meilleure période de Noël possible, kathy
Lorette, j'aurais voulu te mettre un petit mot, apparemment tu nous lis plus...dommage, je t'envoie quand même une grosse bise, kat »

Répondre

Kat - 25 décembre 2019 - 14:37

« Merci frère Jean-Paul pour votre méditation, merci à vous dominicains, "es".
Vous nous apportez beaucoup. Vous nous aidez à approfondir notre foi.
Nous avons chanté en paroisse tous ces dimanches de l'Avent et avec vous :
"préparez à travers le désert, les chemins du Seigneur. Pour moi, cette année, ce chemin a été rude. J'ai eu du mal à le suivre. J'ai pu tenir grâce à la prière et à l'Eucharistie.
Ce soir, je suis allée à la messe, je vous ai tous portés dans ma prière, vous les dominicains, (es) ainsi que tous les les participants; Merci ! Joyeux Noël ! Que le Seigneur vous bénisse et vous garde.
»

Répondre

Marie Jeanne - 24 décembre 2019 - 21:12

« MERCI de vos prières ma soeur en Christ et joyeux Noël a tous. »

Gaby - 24 décembre 2019 - 21:44

« Quel sublime chant proposé ce jour par "Avent dans la Ville" ; "Voici la demeure de Dieu".
La première fois que j'ai entendu ce chant, c'était au Mt-St-Michel, avec les Fraternités Monastiques de Jérusalem. Purement et simplement Divin !

Pour le "Choeur dans la Ville" : hip hip hip ! hourra ! (bis).
Signé : un retraitant comblé.

(Pour Monette : oui oui j'avais bien vu votre commentaire, grand merci). »

Répondre

Gilou - 24 décembre 2019 - 20:53

« Belle nuit de Noël à chacune et à chacun! Vous serez présents avec nous dans la modeste cathédrale d'Oran! »

Répondre

frère Jean-Paul Vesco - 24 décembre 2019 - 18:29

« Joyeux Noël à vous aussi et merci pour ce cheminement de l'Avent
Marie-Madeleine »

Répondre

Gaudillot - 24 décembre 2019 - 17:36

« Bonsoir, Dieu est tout puissant depuis toujours et pour toujours, sa toute puissance n a pas été suspendue à la naissance de son fils, convertissons nous pour que la paix soit sa toute puissance »

Répondre

Mon Ange - 24 décembre 2019 - 17:12

« Bonne fête de la nativité .
à tous , ah Fr quand c'est le coeur qui parle ..C'est déjà Jésus au rendez -vous.
Lorette , ce sera du poisson !
Mon fils aime que le poisson , et je ferai le service traiteur avec son Père .
Ah ses enfants ; faut tout faire , mais un jour quand nous serons vieux ..
C'est lui qui fera le service ...

»

Répondre

fred - 24 décembre 2019 - 17:11

«
Un Joyeux Noël à vous tous!
Je nous souhaite de vivre ce Noël dans la paix et l'amour!
»

Répondre

Evelyne Pasquet - 24 décembre 2019 - 15:53

« Bonjour, un chaleureux merci à vous les frères, à vous et à vous les retraitants et à toute l'équipe je souhaite un joyeux Noël qui ne sera pas joyeux s'il nous manque la paix, Yvette »

Répondre

Hilpert - 24 décembre 2019 - 14:21

« "Cette paix ne tombe pas du ciel, elle se construit jour après jour. Elle est de Dieu, mais Dieu ne peut rien sans nous."
Oui mais que cette paix est parfois bien difficile à maintenir, au sein d'une famille, d'une fratrie.
Quelle joie pour moi d'avoir donné naissance à mes trois garçons ! Mais, certes vous le dites bien frère Jean-Paul, quelle responsabilité aussi, un bébé est si vulnérable qu'il nous faut lui consacrer notre vie, puis veiller à être équitable.
Même à l'âge adulte, il nous faut leur être un soutien, vers qui se tourner.
C'est merveilleux vraiment que Dieu se livre à nous, sur terre, sous la forme d'un enfant, veillons chaque jour à maintenir cette paix de Dieu, cette paix que Dieu nous donne !! Joyeux Noël à tous et toutes !
(Gilou, j'ai mis quelques lignes pour toi, hier, merci beaucoup) »

Répondre

monette - 24 décembre 2019 - 14:09

« Cher frère, (ça fait drôle d'appeler un évêque frère),
J'attendais avec impatience de pouvoir vous dire mon émotion et mon bonheur d'avoir pu assister par la télévision à la messe de béatification des frères de Tiberihine (Thibhirine en berbère les jardins, les prairies).
J'ai vu se déployer sous mes yeux les temps nouveaux et la terre nouvelle dont parle Isaïe, prophète d'espérance. C'est donc possible ! Cette réconciliation ces temps nouveaux le Seigneur nous les a fait entrevoir et je suis pleine de reconnaissance pour tout ce que vous avez fait en collaboration avec vos frères. Le moment le plus merveilleux a été pour moi le baiser de paix ! Tous, hommes, femmes, voilées ou non, s'embrassant entre eux et avec ces prêtres aux grandes robes blanches, préfiguration du monde à venir. Ce jour-là et pour toujours vous avez été pour moi les prophètes d'espérance et l'incarnation de cette espérance sur cette terre, dans une trouée d'éternité.
À tous et à toi en particulier ma chère Kat, je souhaite un joyeux Noël plein d'espérance malgré la douleur de l'absence. La vie continue, dans les enfants les petits enfants et dans ceux qui nous ont précédés dans le Royaume. "Si Christ n'est pas ressuscité, vaine est notre foi". Ils sont vivants et nous en avons des preuves tous les jours. Il suffit d'ouvrir son cœur pour le constater. Je vous dis donc peut-être à bientôt.
"Que le Seigneur te bénisse et te garde
Qu'il te montre son visage, qu'il te donne sa paix". »

Répondre

Lorette - 28 février 2020 - 14:26

« Bonjour à tous,
Nous voilà arrivés au bout du chemin de l' AVENT,
Venez, accueillons notre SAUVEUR qui s'est fait enfant pour venir sur terre par MARIE
La crèche, symbole d'amour et de simplicité
NOEL- ESPOIR- PARTAGE - CELEBRATIONS
MERCI pour tout ce cheminement, où le SAUVEUR nous attend
Vierge MARIE, nous te confions toutes les familles en difficulté »

Répondre

KIEFFER S - 24 décembre 2019 - 11:51

« Sans le Christ Sauveur, ma vie n'aurait aucun sens.....oui oui oui l'amour des parents est extraordinaire. J'ai trois enfants Dieu m'a aidé dans leur éducation et j'ai essayé de faire sa Volonté, l'ainé va sans doute passer les fêtes avec sa future belle famille, le cadet également, la fille qui subit les aléas du mouvement social sera avec moi ce soir, étant malade avec la grâce de Dieu, elle a décidé pour l'instant de rester avec sa mère. Je dis souvent que Pâques c'est la Résurrection du Sauveur, mais pour moi chaque année je mets toute mon espérance, ma joie dans le nouveau né. Je ne fais pas de réveillon, car c'est une souffrance, ni de repas extraordinaire, j'ai souvenir un soir de réveillon nous étions à table "en famille" un ami de mon ex-mari a sonné à la porte, il s'est levé, il m'a dit je reviens, je l'ai revu, deux jours plus tard... ce jour là j'ai plongé dans l'obscurité, sans rien révélé aux enfants, ma détresse était si grande que j'ai touché le fond, j'ai protégé mes enfants, j'ai fait des sottises.
Ce petit Enfant est couché dans une mangeoire, humble pour la paix du monde, pour la gloire à Dieu au plus des cieux. Noël pour ceux qui souffrent
Dieu frappe à notre porte, Il s'invite à notre table.« Voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes ! » 1ère Lettre de S. Jean 3, 1
« Moi, je suis venu pour que les hommes aient la vie et la vie en abondance". »

Répondre

Suzelle - 24 décembre 2019 - 11:37

« Merci chère Suzelle de se que vous confiez de cette nuit de Noël qui fut vraiment une nuit cette année-là... »

frère Jean-Paul Vesco - 24 décembre 2019 - 18:22

« Merci pour ces belles réflexions tout au long de cet Avent .
Ces nouveautés m'auront marquée par leur simplicité , leur interpellation leur
nouveauté et le renouvellement de la prédication .
Un grand merci à tous .
F. P.

»

Répondre

F. P. - 24 décembre 2019 - 9:42

« Chers Vous Tous,
un très grand MERCI pour vos voeux et le lumineux cheminement de l'Avent que vous nous avez proposé !
J'ai suivi au quotidien vos méditations et je vous félicite pour la richesse, cette année, des éclairages donnés pour vivre en prophètes.
Chacun de vos messages a été parlant et inspirant pour moi.
Une belle route à poursuivre après la Nativité.

Merci de tout coeur, en vous souhaitant à chacun et chacune, un Noel de Lumière, d'Amour, de Paix et de Promesses .

Cristina Manuela »

Répondre

Fedele Cristina - 24 décembre 2019 - 8:38

« Quand j'étais petite, je n'entendais pas "et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime", quand était lu ce verset, mais "et paix sur la terre aux hommes qui l'aiment". Et je me dis aujourd'hui, qu'il y a peut-être là quelque chose à penser. Elle ne vient pas toute seule, la paix. C'est aimer, malgré tout, plus fort que tout, qui donne la paix. Parce qu'au bout du compte, ne reste que cela : cet amour que l'on a donné, ce poids d'amour dont nous sommes lestés. C'est toujours aimer Dieu que d'aimer, puisqu'il est en chacun, n'est-ce pas?
La paix: "eirene" en grec, un mot qui "vient probablement du verbe 'eiro'", ai-je trouvé, 'eiro', c'est-à-dire "joindre". La paix, c'est quand il y a lien, union, entre Dieu et les hommes, entre les hommes. Et cette nuit, ce lien, c'est un enfant, un tout-petit couché dans une mangeoire, offert dès ses premiers instants.
On retrouve bien là, en cette union, en ce lien, ce "et" que vous mettez en exergue, fr Jean-Paul. Il y a l'homme et Dieu, Dieu et l'homme, et rien ne peut rompre cela. C'est en ce "et" que nous vivons, par lui que nous avançons, aussi difficiles que soient chacun de nos pas.
Merci fr Jean-Paul (et merci pour votre réponse d'hier, à laquelle j'ai répondu)! Une très belle veille de Noël à vous et à chacun d'entre nous. "Et", encore... Ensemble vers Noël. »

Répondre

Audrey - 24 décembre 2019 - 8:33

« Voici l avent terminé et quelques temps sans méditations commentés merci Audrey pour les commentaires qui ont complétés les méditations des frères on se retrouvera pour le futur programme bonne fêtes de noel »

Roger - 24 décembre 2019 - 9:50

« Merci pour ce beau message d'espoir et de bonté. »

Répondre

Jean - 24 décembre 2019 - 8:02

« Tu m'attends encore
Auteur : Lytta Basset

Seigneur, si Tu veux m'attendre encore,
je serai le quatrième mage,
parti de nulle part,
parti sans étoile aux cieux
pour un voyage au bout du temps,
pour un voyage au bout de moi...

Quand les ténèbres brouillent toutes pistes,
quand ma boussole intérieure bat la chamade,
quand ma route s'emballe sur elle-même,
Tu me montres quelque part dans la nuit
l'étoile inconnue que Tu fais lever pour moi.

Tu me dis que je n'ai pas perdu ma vie,
ce temps que j'avais rêvé tout autre !
Tu me dis que Tu m'attends encore,
car la fête ne commencera pas sans moi.

Et je T'offrirai mon enfance
tapie sous les décombres de mon passé...
J'adorerai l'Enfant de Noël
comme on s'agenouille émerveillé
devant le miracle fragile
d'une Parole enfin devenue vraie.
Maintenant, je Te vois en l'Enfant de Noël
T'agenouiller devant moi
pour que je devienne enfin Ton enfant.
»

Répondre

partage - 24 décembre 2019 - 7:12

« Partage,
Merci pour ce texte offert. Il me rejoint beaucoup. »

Michel, Québec - 24 décembre 2019 - 13:43

« Merci Lytta pour ce beau texte que vous nous offrez pour un partage de Noel »

Françoise - 24 décembre 2019 - 19:53